Circuit Merveilles Malgaches

Circuit Merveilles Malgaches - 1
Circuit Merveilles Malgaches - 2
Circuit Merveilles Malgaches - 3
Circuit Merveilles Malgaches - 4
Circuit Merveilles Malgaches - 5
Circuit Merveilles Malgaches - 6
Circuit Merveilles Malgaches REF : 175197
Circuit Merveilles Malgaches Circuits de 11 jours / 9 nuits (dont 2 en vol) Beauté, splendeur des paysages
Le chaleureux accueil des Malgaches
Nombreuses visites de
sites exceptionnels
REF : 175197
dès 2165 € TTC / personne en Circuits de 11 jours / 9 nuits départ de Paris le 07 juin 2018
Antananarivo, Madagascar
Beauté, splendeur des paysages
Le chaleureux accueil des Malgaches
Nombreuses visites de
sites exceptionnels En savoir plus
Inclus dans ce voyage
  • Vol A/R au départ de Paris (+7 autres villes)
  • Repas Selon programme
  • Chambre
  • Transfert
REF : 175197

Prenez le temps, faites-vous rêver...

Quelques mots sur le voyage Inclus / non-inclus
Quelques mots sur le voyage

Les avantages

  • Vol A/R au départ de Paris (+7 autres villes)
  • Repas Selon programme
  • Chambre
  • Transfert
  • Guide francophone
  • Visites selon programme

Jour 1: PARIS ✈️ ANTANANARIVO

Formalités d'enregistrement et envol pour Antananarivo.

Repas à bord.

Arrivée à Antananarivo dans la nuit. Accueil par notre réceptif malgache.

Transfert à l'hôtel CHALET DES ROSES** (normes locales) ou similaire.


Jour 2: ANTANANARIVO 🚌 AMBATOLAMPY 🚌 ANTSIRABE (168 Km, 3h de route environ)

Petit déjeuner.

Départ pour le sud.

Découverte des Hautes Terres centrales, de ses rizières en terrasse, héritage de la culture indonésienne, de ses maisons de brique. Dès la banlieue de « Tana », on voit apparaître les riches terres de latérite, rouges, balisées de villages avec deux ou trois églises (catholique, protestante, etc.), artisanat de raphia dans l'un, de sisal dans l'autre, marchés colorés...

Arrêt à 30 kms de la capitale à Behenjy, réputée pour sa production locale de Foie Gras.

A la sortie de Behenjy, au milieu des eucalyptus, déjeuner typique avec les spécialités de Behenjy et notamment la dégustation de foie gras.

Continuation sur Ambatolampy et visite de la fabrique de marmites en aluminium.

Continuation vers la ville thermale d'Antsirabe.

Antsirabe, station thermale, appelée «la ville d'eau » est devenue une ville économique très importante, réputée pour ses produits frais et son eau minérale appelée « visy gasy ». Le roi du Maroc, Mohammed V passa plusieurs années d'exil à l'Hôtel des Thermes, avec son fils qui devint Hassan II. Plus tard, M. Tsiranana, président de la première République malgache, aimait venir se reposer dans la « Vichy malgache ». L'aspect thermal n'est plus qu'un souvenir, mais, entourée de montagnes volcaniques, la ville jouit d'un climat particulièrement vivifiant.

Transfert à votre hôtel.

Dîner et nuit à l'hôtel ROYAL PALACE*** (normes locales) ou similaire.


Jour 3: ANTSIRABE

Petit déjeuner.

Route jusqu'au Lac Tritriva. Sur cette piste, arrêt à un village typique Imerina des hauts plateaux

Promenade sur le superbe et mystique lac Tritiva.

A quelques kilomètres d'Antsirabe, le lac Tritriva, d'origine volcanique, semble endormi au pied du Mont Tritriva. Cet ancien cratère très profond est d'une couleur verte sombre mystérieuse et dégage une atmosphère étrange accentuée par la légende malgache selon laquelle le lac aurait servi de sépulture à deux amoureux qui se seraient noyés car leurs parents interdisaient leur union. Les branches entrelacées de deux arbres voisins sortant de la roche pour atteindre la surface du lac, seraient le signe apparent et évident de leur sacrifice. Au retour arrêt à un atelier de soie qui montre les différentes étapes du travail de la soie sauvage du cocon jusqu' au tissu.

Déjeuner local au restaurant « Trianon ». En fonction des disponibilités, le repas pourra être pris dans un autre restaurant.

Dans l'après-midi promenade en pousse-pousse, ceux-ci sont réputés dans toute l'île et à l'étranger; ils sont particulièrement jolis, bien décorés, peints comme des oeuvres d'art.

Antsirabe est une ville où il fait bon vivre, l'air y est pur et le climat est frais tout au long de l'année. Un séjour dans cette région vous projettera dans « le royaume des pousse-pousse ». En effet, ces derniers sont abondants dans la ville et sont appropriés pour se déplacer à travers les grandes avenues bordées de jacarandas

Tour dans la ville d'Antsirabe et ses boutiques connues pour ses pierres précieuses (améthystes, topazes, béryl, tourmaline, grenat...)

La ville est riche en histoire et des vestiges du passé y sont encore visibles. Les européens furent les principaux occupants d'Antsirabe. En 1872, des missionnaires norvégiens s'y installèrent et au cours du XXème siècle, ce fut au tour des colons français. Ces derniers y bâtirent de nombreux édifices: poste, gare, jardins, etc. D'ailleurs, on y ressent une certaine influence de l'époque coloniale à travers l'architecture de quelques résidences et hôtels. Une balade en vélo ou à pied vous permettra d'apprécier la beauté de la ville. Les bâtiments aux tons rouges, bleus, verts ou jaunes s'intègrent à de superbes jardins et paysages.

Retour à l'hôtel ROYAL PALACE *** (normes locales) ou similaire; dîner et nuit.


Jour 4: ANTSIRABE 🚌 AMBOSITRA 🚌 FIANARANTSOA (230 Km, 5h de route environ)

Petit déjeuner.

Continuation pour la route du sud.

Après les montagnes de l'Ankaratra, voici des rizières aux extraordinaires couleurs vertes en saison. Les collines sont peuplées par une ethnie nommée "Betsileo". Les Betsileo possèdent des traditions intéressantes comme le mânisme ou la pratique du culte des ancêtres. Cette population est également reconnue, selon la tradition, comme d'excellents travailleurs du bois.

Arrivée à AMBOSITRA en fin de matinée, la capitale de l'artisanat du bois, un savoir faire des « Zafimaniry », sous-ethnie des « Betsileo ». Certains villages Zafimaniry témoignent encore aujourd'hui, de ce qu'étaient les villages Merina et Betsileo d'autrefois.

Ambositra est une étape obligée pour découvrir un art ancestral mais aussi de faire le plein de souvenirs ! Sur les nombreux étals du marché et dans les différents magasins, vous pourrez découvrir l'étendu du savoir-faire de ces artisans ayant su rester simples tout en étant passionnés. Ustensiles de cuisine, objets décoratifs, jeux de société, décorations de table et boîtes de rangement sont fabriqués dans du bois précieux où à base de corne de zébu.

Visite des boutiques de sculpteurs sur bois, avec de beaux objets de sculpture et de marqueterie. Outre une étonnante douceur de vivre, on trouve dans cette région des terres parmi les plus riches de l'île, qui produisent trois récoltes de pommes de terre par an.

Déjeuner au restaurant « Artisan » avec cuisine malagasy où vous pourrez apprécier le plat national : « Romazava »

C'est le plat national de l'ile, qui ressemble plus ou moins à un pot au feu. On le retrouve sur toute l'ile mais la recette varie beaucoup du Nord au Sud. Traditionnellement, on prépare le romazava avec de la viande de zébu, mais il existe des variantes avec du poulet ou même du poisson. Les brèdes sont très importantes pour le plat. Ce sont des feuilles comestibles qui proviennent de plusieurs plantes : le cresson, mais aussi les feuilles de citrouille, de patate douce, de manioc, de taro, les fanes de radis et  de carottes, les blettes, etc. Les brèdes mafanes sont très parfumées et leur fleur jaune à la propriété anesthésiante fait vibrer la bouche quand on la croque, ce qui ressemble à une sensation de piquant. L'histoire veut qu'il fasse partie des 7 plats royaux de l'ile et il était plus spécifiquement le plat des reines malgaches.

Poursuite en direction de FIANARANTSOA, ancienne cité royale fondée en 1830 et capitale du Sud, par une route magnifique. C'est une région de vigne et de thé. 

Installation à l'hôtel du LAC** (normes locales) ou similaire, dîner et nuit.


Jour 5: FIANARANTSOA 🚌 RANOMAFANA 🚌 FIANARANTSOA (130 Km, 3h de route environ)

Petit déjeuner.

Départ pour la réserve de forêt primaire de RANOMAFANA.

Le parc présente un relief très accidenté sur une surface de 41 000 hectares. Le parc est montagneux avec des pentes raides et une altitude de 600 à 1400m.Il possède une faune et une flore parmi les plus diverses et uniques au monde. Promenade dans le parc et observation de nombreux lémuriens (4 espèces parmi les 12 existantes).

La forêt de Ranomafana est de type forêt pluviale. Elle fait encore l'objet d'une exploitation forestière de type sélectif en dehors du parc national. Seule la partie éloignée de l'axe routier est encore considérée comme de la forêt primaire. De nombreux cours d'eaux sillonnent ses collines boisées jusqu'à la rivière Namorona.

Les lémuriens : Le parc abrite 12 espèces de lémuriens. Espèces rares : l'hapalemur simus et l'hapalemur doré. Espèces les plus représentés : le lémurien à ventre roux, le lémurien fauve et le petit hapalemur.

Les oiseaux : Avifaune d'une extrême richesse. Espèces rares : l'Autour de Henst, la Mésite unicolore, le Rollier terrestre Leptosome, le Rollier terrestre de Crossley.

Les reptiles : 36 espèces de reptiles dont 10 espèces de lézards, 12 espèces de caméléons et 14 espèces de serpents.

La flore : Orchidées épiphytes, pandanus, fougères arborescentes, palmiers, mousses et bambous géants.

Déjeuner au restaurant « Ihary ». En fonction des disponibilités, le repas pourra être pris dans un autre restaurant.

L'après-midi, visite du village de Kelilalina, situé à 15 kms de Ranomafana

Ce petit village est typique du pays Tanala : Les Tanala sont une ethnie de Madagascar qui était une des plus primitives (ils vivaient de chasse et cueillette), depuis 1 siècle, avec l'arrivée des Betsileo, ils se sont mis au commerce et à l'agriculture. Le village nous présentera une danse typique Tanala : Dombolo et assa ampinga : danse folklorique avec des bambous.

La racine du mot « dombolo » est « volo » qui signifie bambou, « asa ampinga » veut dire travail ou mouvement avec des armures. Ce sont tous les deux des mouvements d'ensemble. Ils dansent avec un bambou et montrent aussi la façon dont le travail de la terre est effectué.

Retour à votre hôtel.

Dîner et nuit à l'hôtel du LAC** (normes locales) ou similaire.


Jour 6: FIANARANTSOA 🚌 AMBALAVAO 🚌 RANOHIRA (310 Km, 6h de route environ)

Petit déjeuner.

Visite de la plantation de thé de Sahambavy

Les plants de thé ont colonisé harmonieusement les reliefs entourant les fonds de vallées occupés par des rizières et des petits lacs. L'unique plantation de thé de l'île, Sahambavy est à 25 kms.

Vous êtes à Sahambavy, le "champ des femmes». Le village de Sahambavy est à 25 Kms de Fianarantsoa. Avec sa petite gare et son charmant lac, bordé d'un hôtel, c'est le cadre idéal pour une escale campagnarde et reposante. La succession de collines laisse bien vite apparaître des alignements parallèles à perte de vue, formant des strates d'un vert tendre et lumineux.

Départ pour le Grand Sud en direction d'Ambalavao, par une route somptueuse avec d'énormes massifs rocheux dont certains sont sacrés. Devenue un des plus grands marchés de zébu à ciel ouvert de la Grande Île, la ville se distingue également par son patrimoine architectural dont certains vestiges sont issus de la période coloniale (bureaux administratifs, écoles...). Les maisons anciennes sont toutes en brique avec un toit de tuiles et certaines disposent d'une varangue ornée de nombreux motifs. La ville aussi est réputée pour son vignoble datant de l'époque coloniale et installé par des Français avec des cépages du bordelais.

Visite d'une fabrique de Papier Antaimoro, papier spécial fabriqué avec la fibre - très souple - de l'arbuste avoha, qui porte bonheur, dit-on.

Au nord de la ville est située une fabrique de papier antaimoro, un héritage provenant des arabes venus immigrer au début du XVIe siècle. Papier essentiellement fabriqué à base d'Avoha, une écorce spéciale et décorée de fleurs séchées, cette fabrication artisanale fait la réputation de la région.

Déjeuner au restaurant « Jacaranda ». En fonction des disponibilités, le repas pourra être pris dans un autre restaurant.

Visite de la réserve d'Anjà, aux importantes colonies de makis catta et de caméléons.

Au sud d'Ambalavao, à environ 20 kms, c'est l'entrée dans la réserve communale d'Anjà. Fruit de l'association des paysans de la région, ce parc a pour objectif de préserver la faune et la flore existante. C'est aussi un lieu d'observation de nombreuses espèces de papillons et de caméléons ainsi qu'une espèce de lémuriens : le lémur catta.

Poursuite en direction la ville de Ihosy, passage en pays Bara et reprise de la route par le plateau d'Horombe pour la ville de Ranohira aux portes de l'extraordinaire massif de l'Isalo.

Installation à l'hôtel ORCHIDEE DE L'ISALO** (norme locales) ou similaire.

Dîner et nuit.


Jour 7: MASSIF DE L'ISALO

Petit-déjeuner.

Promenade dans le parc du massif de l'Isalo.

Site exceptionnel qui présente une grande variété de paysages majestueux, de canyons profonds et étroits, de massifs de grès sculpté par l'érosion. Le parc national de l'Isalo est un massif rocheux naturel, ressemblant à un champ de ruines de part un relief très atypique, rappelant le grand ouest américain - ça n'est pas pour rien que l'Isalo est surnommé « Le Colorado Malgache ». Composé de roches formées il y a de plus de 150 millions d'années, le parc alterne paysages désertiques et canyons verdoyants au sein desquels coulent de nombreuses rivières prenant leurs sources dans de magnifiques piscines naturelles, ce qui donne un résultat visuel absolument magnifique.

En fonction de la saison et l'accès des pistes menant au parc, nous aménagerons 1 à 2 visites parmi lesquelles : la piscine naturelle, la fenêtre de la Reine, la cascade des nymphes.

Déjeuner au sein d'une association villageoise qui mettra en place le repas du midi près de la piscine naturelle ou à la cascade des Nymphes (Installation prévu avec tables, bancs, abri).

Ces villageois que vous rencontrerez, auront fait le matin des courses au marché et vous prépareront un repas chaud à base de spécialités Malgaches au coeur du parc national.

Dîner et nuit à l'hôtel ORCHIDEE DE L'ISALO** (norme locales) ou similaire.


Jour 8: RANOHIRA 🚌 TULEAR 🚌 IFATY (255 Km, 4h de route environ)

Petit déjeuner.

Départ tôt le matin en direction de Tuléar, paysage désertique où la végétation très pauvre est constituée de plantes épineuses.

Traversée de villages de chercheurs de pierres précieuses dont le plus connu est Ilakaka, la ville du saphir.

Premier aperçu des baobabs et passage au pays des Mahafaly, avec vue sur les célèbres tombeaux, du même nom, surmontés de grands poteaux sculptés appelés « Aloalo ». Cette région aride est réputée pour sa grande sécheresse et pour sa végétation rare, faite d'épineux. Les Mahafaly vivent en petits groupes clairsemés. C'est un peuple de pasteurs, vivant dans des conditions extrêmes, se nourrissant de maïs, de mil, de lentilles, de manioc et de tubercules sauvages et ayant un amour immodéré pour les boeufs. Tout comme la plupart des ethnies de Madagascar, ils ont le culte des morts et leur art funéraire, très particulier, est caractérisé par l'érection d'Aloalo, sortes de poteaux de bois sculptés représentant des scènes de la vie quotidienne et des animaux, sur les tombeaux de leurs défunts.

Petit arrêt dans une école locale : pensez à ramener des stylos, les livres et des cahiers aux écoliers. Les écoles à Madagascar ont peu de moyens et un petit cadeau ravira petits et grands

Arrivée à Tuléar, ville portuaire et ancien comptoir colonial.

Découverte de la ville avec son pittoresque marché local

Située au sud de Madagascar, à environ 1000 Km d'Antananarivo, Tuléar est un véritable mélange d'ethnies et de cultures. Localisée au niveau du Tropique du Capricorne, Tuléar est l'une des plus belles destinations de l'île. Une immersion dans le monde Vezo vous plongera dans un décor digne du Far West.

Déjeuner au restaurant « l'Escapade » En fonction des disponibilités, le repas pourra être pris dans un autre restaurant.

Puis départ vers Ifaty par une piste sablonneuse, route de chars à zébus.

Ifaty est un village malgache situé à une trentaine de kilomètres au nord de Toléar. De grandes plages de sable blond ourlent les côtes du Sud de Madagascar. Elles sont habitées par un peuple de pêcheurs, les Vezo. Leurs villages rudimentaires aux palissades de piquets plantés dans la sable, constitués de simples cases en branchages et feuillages, souvent couvertes d'une voile de bateau, se succèdent de Toliara à Morombe, le long de barrière de corail nourricière qu'ils gagnent chaque jour, à bord de leurs pirogues à balancier, appelées Laka. Marins depuis toujours, ils vivent en parfaite harmonie avec ce lagon où ils pêchent, armés de filets, de harpons et de piques.Le poisson sera ensuite séché avant d'être consommé ou échangé contre certains produits domestiques de base tels que sucre, lait ou pétrole. Anakao et Ifaty sont les plus importants villages Vezo de la région.

Sur les rivages, une multitude de pirogues colorée, à balancier et à la voile carrée, attendent le départ des pêcheurs à destination de la barrière de corail, lieu peuplé d'une faune exubérante qui contraste avec la lande désertique et aride, qui amorce la forêt sèche, plus loin dans l'arrière-pays

Installation à l'hôtel BELLEVUE** (normes locales) ou similaire.

Dîner et nuit.


Jour 9: IFATY

Petit déjeuner.

Journée libre en pension complète, en bord de mer.

A une vingtaine de kilomètres de piste cahoteuse et sablonneuse de Tuléar, le village d'Ifaty (à prononcer Ifat) offre de belles plages bordées par des villages de pêcheurs Vezo. Autrefois nomades, les habitants ont fini par se sédentariser.

Possibilité d'activités libres avec participation (snorkeling, balade en pirogue, visite d'une forêt de baobabs, etc...). Voir auprès de votre guide sur place pour tarifs et réservation.

Pour le repas du midi, vous prendrez la direction du village animé de Mangily pour une dégustation de fruits de mer (avec crevettes, crabes ...selon arrivage) ‘« Chez Cécile » en bord de mer (**). Elle sera heureuse de vous accueillir et vous faire partager son expérience des ‘' Vezo ‘' les pêcheurs de la région. En fonction des disponibilités, le repas pourra être pris dans un autre restaurant.

Dîner et nuit à l'hôtel BELLEVUE** (normes locales) ou similaire.


Jour 10: IFATY 🚌 TULEAR ✈️ ANTANANARIVO ✈️ FRANCE

Petit déjeuner

Selon les horaires du vol intérieur (vol du matin ou fin d'après-midi), la journée et le déjeuner seront organisés sur Ifaty (temps libre en balnéaire) ou à Antananarivo (visite de ville avec marché de la ville)

Transfer à l'aéroport de Tuléar. Décollage de Tuléar et arrivée à Antananarivo.

Dîner à base de grillades au restaurant de l'hôtel Bois Vert. En fonction des disponibilités, le repas pourra être pris dans un autre restaurant

Vers 21H30, transfert vers l'aéroport d'Antananarivo.

Formalités d'enregistrement et décollage pour Paris.

NB : le vol décolle dans la nuit du jour 10 au jour 11, vers 2 heures du matin.



Jour 11: PARIS

Petit déjeuner à bord.

Arrivée à Paris en fin de matinée.


Infos vérité

Le programme est communiqué à titre indicatif. Les jours programmés des excursions pourront être modifiés en fonction des impératifs sur place mais le programme sera toujours respecté dans son intégralité. Les informations sur le nombre de kilomètres et la durée de transport dans la journée sont à titre indicatif et ne sont en aucun cas contractuelle.
Le nom des restaurants est à titre d'information et pourra être modifié en fonction des impératifs sur place.

Madagascar n'est pas encore une destination touristiquement très développée ; aussi, l'infrastructure hôtelière n'est pas très importante et les conditions d'hébergement sont simples (et ne correspondent pas toujours aux normes internationales), exception faite à Nosy Bé où l'hôtellerie répond aux critères internationaux. Toutefois tous les hôtels de nos circuits ont été sélectionnés avec soin en tenant compte des critères suivants : hygiène, sécurité, qualité des services (accueil, hébergement et restauration).
Toutes les routes ne sont pas goudronnées et le réseau routier qui est précaire. Il existe tout de même un réseau de quelques routes nationales et départementales : si elles sont en partie asphaltées, il reste des tronçons truffés d'ornières et de nids de poule. Selon le circuit choisi il y aura des étapes de pistes qui impliquent de se déplacer en 4X4 une étape de 50 kilomètres seulement peut donc être très longue à parcourir. De même, les routes goudronnées ne sont pas des autoroutes et les durées de trajet sont donc plus importantes qu'en Europe pour une distance équivalente en kilomètre.
La beauté, voire la splendeur, des paysages et le chaleureux accueil des Malgaches vous feront oublier ces quelques inconvénients.

BAGAGES : prendre des sacs souples de 20 kg maxi. Prévoir lampes torche, lotion anti moustique, casquette, crème solaire, petite trousse à pharmacie, de bonnes chaussures de marche, un pull et un pantalon pour les soirées fraîches.

VISA : Fourni à l'aéroport le jour de l'arrivée (35 euros/personne à ce jour, non inclus dans nos prix). Le Gouvernement Malgache se réserve le droit de d'augmenter le prix du visa à tout moment et sans préavis (voir la rubrique correspondante pour plus d'informations).

Les cigarettes électroniques sont dorénavant interdites dans les bagages placés en soute des avions, mais restent autorisées en cabine, afin de minimiser les risques d'incendie liés à la surchauffe de leur batterie, a annoncé lundi 15 juin l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

NOTE IMPORTANTE SUR LE TELEPHONE SAMSUNG GALAXY NOTE 7 :
Suite à l'interdiction par différents pays et compagnies aériennes, les téléphones mobiles Samsung Galaxy Note 7, en considération du risque d'explosion/incendie de ces téléphones, leur transport en soute comme en cabine (en bagage cabine ou sur vous) peuvent être interdits sur certaines compagnies aériennes ou pays de destination.
Si vous possédez un téléphone Samsung Galaxy Note 7, nous vous invitons à laisser votre téléphone chez vous. A défaut, les agents de la compagnie ou les personnels en charge de l'inspection filtrage peuvent être amenés à le saisir et peuvent refuser de vous embarquer à bord.
Cette mesure pourra s'étendre à d'autres pays, nous vous invitons à vous renseigner avant votre départ.

Si vous partez d'une ville de province, votre pré et post acheminement se fera via PARIS.

En cas d'annulation avec des frais de 100%, nous ne pourrons plus rembourser la partie de la taxe « YQ/YR » (qui correspond à celle des hausses carburant).
En départ de Paris, le montant des taxes est à ce jour de 338 euros, dont 200 euros de surcharge YQ/YR.

Consommation moyenne de CO2 sur ce circuit : 1409 kg de CO2 pour le voyage aller-retour soit 76.7 g de CO2 / passager.km. 

Documents de voyage nécessaires (à ce jour)

Passeport valable 6 mois après la date de retour pour les ressortissants français.
Merci de nous envoyer les informations passeport au plus tard 60 jours avant le départ. 

Un visa est obligatoire, il s'effectue et s'achète à l'aéroport le jour de l'arrivée (35euros/personne à ce jour). Le Gouvernement Malgache se réserve le droit de d'augmenter le prix du visa à tout moment et sans préavis.

DOCUMENTS A FOURNIR POUR L'OBTENTION DU VISA A L'AEROPORT DE D'ANTANANARIVO :
- Un passeport original signé ayant une validité de plus de 6 mois après la date de retour de Madagascar
- Le formulaire à remplir remis par les autorités
- Deux photos identiques et récentes-format 4,5cm x 3,5cm
- Copie du billet d'avion ALLER/RETOUR
- 35 euros en espèces (à ce jour) pour un séjour inférieur ou égal à 1 mois

Depuis le 26 juin 2012 les autorités européennes imposent que tout passager ressortissant d´un pays de l´Union Européenne (sauf le Danemark, le Royaume-Uni et l´Irlande) devra présenter au contrôle frontière (PAF) un document officiel individuel.
Cette disposition implique qu'à compter de cette date, les mineurs qui se présenteront au contrôle frontière (PAF), même accompagnés de leurs parents, devront être obligatoirement titulaires de leurs propres documents de voyage.

L'AUTORISATION DE SORTIE DU TERRITOIRE DES MINEURS EST DE NOUVEAU OBLIGATOIRE A COMPTER DU 15 JANVIER 2017.
La loi du 3 juin 2016 relative à la lutte contre le terrorisme et le décret du 2 novembre 2016 ont rétabli l'autorisation de sortie de territoire pour les mineurs. A compter du 15 janvier 2017, un mineur non accompagné d'une personne détentrice de l'autorité parentale ne pourra plus quitter le pays sans autorisation de sortie. L'autorisation de sortie du territoire sera exigible pour tous les mineurs résidant en France, quelle que soit leur nationalité. L'arrêté du 13 décembre 2016 est venu préciser les modalités relatives à cette autorisation de sortie. Plus d'infos : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A11090 et https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1922

Pour les personnes de nationalité autre que française celles-ci doivent se rapprocher du consulat du pays visité afin d'être en règle le jour du départ. 

Inclus / non-inclus

Ce tarif comprend

Transport :
Aérien : PARIS / ANTANANARIVO / PARIS sur vols réguliers Air France
TULEAR / TANA vols Air Madagascar

Transfert :
Aéroport / Hôtel / Aéroport

Hébergement :
9 nuits en Hôtel 2 et 3 étoiles Normes locales
Chambre double avec douche

Repas :
Pension-complète
Premier service : du petit-déjeuner du jour 2 - Dernier Service : dîner du jour 10

Divers :
Visites et excursions mentionnées au programme
Transferts/transports terrestres en véhicule de tourisme adapté à la taille du groupe
Droit d'entrées lors des visites programmées
Les services d'un guide local francophone pendant le circuit
Les services de notre représentant(e) à Madagascar
Assistance à l'aéroport d'Antananarivo le jour du départ

Pré et post acheminement Bordeaux, Lyon, Nantes, Marseille, Nice, Toulouse, Strasbourg :
Les pre et post acheminements s'effectuent en avion (sauf pour Strasbourg qui s'effectuera en TGV jusqu'à l'aéroport à l'aller et au retour), hors transfert aéroport/aéroport qui reste à la charge des clients. Pour des raisons techniques, le pré et/ou post acheminement peut se faire la veille du départ ou le lendemain du retour, les frais d'hébergement ou de restauration sont à la charge du client. Billets non modifiables non remboursables.

Ce tarif ne comprend pas

Les boissons, les pourboires, les extras et les dépenses personnelles.
Les pourboires usuels aux guides, aux porteurs et aux chauffeurs (montants conseillés : 2 euros/jour/personne pour le guide, 1 euros/jour/personne pour le chauffeur, 0,50 euros/valise pour le porteur).
Assurance non incluse et non souscrite.
Les frais de visas par vos propres soins non inclus (montant à régler sur place : 35 euros (à ce jour) en espèces uniquement).
Le supplément chambre individuelle par personne non inclus.